Comité permanent pour la médecine universitaire

La LEHE dispose que le Conseil des hautes écoles constitue un comité permanent pour la médecine universitaire. Ce comité peut, de sa propre initiative ou sur mandat, se prononcer à l'intention du Conseil des hautes écoles sur les questions de médecine universitaire et formuler des propositions à ce sujet. En mai 2015, le Conseil des hautes écoles a approuvé le catalogue des tâches à confier au comité pour la médecine universitaire; puis en novembre, il a institué le comité et procédé à l'élection de ses membres.

Le comité a été chargé de:

  • prendre position sur le programme spécial 2017-2020 "Augmentation du nombre de diplôme délivrés en médecine humaine" et d'évaluer les différents projets
  • d'examiner les résultats du projet "Relevé des coûts pour la formation, la recherche et la formation postgrade en médecine humaine" (EKOH)
  • d'évaluer toutes les filières d'études, notamment à partir de différentes analyses (comme le rapport "Formation en médecine humaine: analyse systémique et recommandations", étude publiée par le professeur Antonio Loprieno sur mandat du SEFRI)
  • prendre position concernant les documents de référence et les thèmes actuels en matière de politique universitaire dans le domaine des professions de la santé.

Le comité pour la médecine universitaire se compose de trois représentants des cantons membres du Conseil des hautes écoles avec une faculté de médecine (ou une offre de formation en médecine) et deux représentants des cantons membres du Conseil sans offre de formation en médecine, de trois représentants de swissuniversities, d'un membre de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS), d'un représentant de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et du président de l'Académie suisse des sciences médicales (ASSM).

© CHUV

Téléchargement