27.06.2017. Rapport annuel 2016 de la Conférence suisse des hautes écoles

Le rapport annuel 2016 de la Conférence suisse des hautes écoles met en exergue les thèmes majeurs traités durant l’année sous revue. On citera notamment le nouveau modèle de financement applicable aux contributions de base, la décision d’allouer des contributions liées à des projets pour la période FRI 2017 à 2020 ainsi que le programme spécial 2017-2020 «Augmentation du nombre de diplômes délivrés en médecine humaine». Le rapport annuel 2016 fait également référence à d’autres dossiers d’importance. Il s’agit par exemple de la gouvernance du test d’aptitudes pour les études de médecine (AMS), des caractéristiques des différents types de hautes écoles, des activités accessoires des professeur-e-s d’université, de la coopération entre les hautes écoles et les entreprises (fonds de tiers) et de la numérisation (sujet prioritaire). Nous vous souhaitons une agréable lecture.

 

06.06.2017. Médecine : Décision de reconduire sous sa forme actuelle la procédure de sélection pour les études de médecine

Depuis qu’il a été introduit, le test d’aptitudes aux études de médecine en Suisse (AMS) a fait ses preuves comme instrument de sélection pour les études de médecine. Le 15 juin 2016 la CSHE a mandaté le Conseil suisse de la science et de l’innovation (CSSI) pour apprécier l’adéquation du test actuel, en tenant compte des débats existants en matière de politique de formation supérieure et de politique de santé. Une appréciation économique devait être menée dans le même temps, afin d’évaluer les aspects financiers et pratiques. La CSHE a prié le CSSI de soumettre au Conseil des hautes écoles un rapport sur l’orientation et le déroulement futurs de la procédure d’admission aux études de médecine. Le CSSI a livré ses conclusions fin novembre 2016.

Lien vers la communication.